Adhérer

Elite 1 & 2 : les joueurs haussent le ton

Dans un communiqué signé de son Secrétaire Général, Maître Daniel Blaise Ngos, le Syndicat National des Footballeurs Camerounais (SYNAFOC) tire la sonnette d’alarme sur les mouvements de grèves observés depuis quelques jours dans certains clubs et exhorte les présidents de clubs à respecter les engagements contractuels pris vis-à-vis des joueurs.

L’intégralité du communiqué du SYNAFOC…

Le Syndicat National des Footballeurs Camerounais (SYNAFOC) constate avec beaucoup de regret et d’amertume la situation d’extrême précarité à laquelle sont confrontés les joueurs au sein des différents clubs d’Elite 1 et 2 depuis le début de la saison, notamment le non paiement des salaires et primes, les mauvaises conditions de travail, le non paiement des loyers, le mauvais suivi médical, entre autres.

 

Une situation qui empire au fil des semaines et semble se généraliser à l’ensemble des clubs des championnats professionnels. Toutes choses qui provoquent des mouvements de grèves et autres grincements de dents au sein plusieurs clubs.

 

Au regard de ce qui précède, le SYNAFOC :  

 

--  Rappelle avec amitié et fermeté aux présidents de clubs que le respect des engagements contractuels pris vis-à-vis des joueurs est une obligation, 

-- Exhorte la Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT) à jouer pleinement son rôle de vérificateur avant de délivrer des habilitations à participer aux championnats de Ligue 1&2 aux clubs les saisons à venir, 

--  Appelle la FECAFOOT à œuvrer activement au strict respect par les parties au contrat (joueurs et présidents) de leurs engagements respectifs,

--  Renouvelle sa disponibilité à participer à tous travaux de nature à améliorer les conditions de travail des joueurs/joueuses, 

 

 

Enfin, le SYNAFOC saisit cette opportunité pour tirer la sonnette d’alarme sur les risques encourus si cette situation n’est pas rapidement solutionnée. Risques pouvant aboutir à l'embrasement général et au blocage des compétitions.  Toutes choses de nature à ternir encore plus l’image de marque du football camerounais.  

 

© FIFPro World Players' Union 2021 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher