Adhérer

Italie 90 : « La passe de Milla sur Milla » a 30 ans !!!

Roger Milla dans ses œuvres

Le 14 juin 1990 au stade Saint Nicola de Bari, Roger Milla réalise un geste à la fois atypique, inédit et extraordinaire : une passe de Milla sur Milla qui est conclut par un but. Le second de la partie pour les Lions Indomptables et le deuxième personnel de Milla. 30 ans plus tard, cette action de génie, cette prouesse unique n’a toujours pas eu la résonance qu’elle mérite.

Nous sommes à la 87ème minute de la partie. Le Cameroun mène 1 but à 0, but inscrit dix minutes plutôt par Roger Milla. Le même Milla va saler l’addition après une action atypique marquée par un geste incroyable.

 

Suite à une faute sur Emile Mbouh, les Lions Indomptables obtiennent un coup franc à une trentaine de mètres des buts roumains. Cyrille Makanaky joue un petit ballon en retrait sur Jean Claude Pagal. Le milieu défensif camerounais d’une balle en cloche essaie de trouve Roger Milla dans la profondeur juste à l’entrée de la surface de réparation. Le stoppeur roumain, Ioan Andone repousse le ballon. Mais Milla a suivi et va essayer d’alerter François Omam-Biyik au niveau de l’arc de cercle. Omam monte pour dévier le ballon, mais lui et le roumain à son marquage ne parviennent pas à toucher celui-ci. Pendant ce temps, Roger Milla a suivi l’action. Il a poursuivi sa course et récupère le ballon derrière Omam-Biyik, juste à l’entrée des 16 mètres 50. D’un contrôle orienté du pied gauche, il s’amène le ballon pour éviter le retour d’Andone, avant de foudroyer le portier roumain, Silviu Lung, d’un tir meurtrier du droit. Le gros pétard finit sa course sous la barre transversale pour Cameroun 2, Roumanie 0. Milla vient de réaliser une prouesse qu’aucun footballeur avant lui n’avait réussie : se faire une passe sur lui-même. Mieux se faire une passe décisive sur lui-même.

 

 Les 52 OOO spectateurs du stade Saint Nicola de Bari sont en fusion. Le monde entier est à la fois médusé et sous le charme de l’équipe du Cameroun en général et de son génial numéro 9 en particulier. La réduction du score des roumains en fin de match ne changera rien, les Lions Indomptables l’emportent 2 buts à 1.

Avec ce doublé, Roger Milla propulse le Cameroun en 1/8ème de finale. Oui, en 10 petites minutes, deux coups de pattes et deux buts, un du gauche et un du droit rien que ça, Roger Milla à 38 ans et 25 jours vient de mettre le Cameroun sur le chemin de la gloire et s’ouvrir personnellement les portes du panthéon des légendes du football.  

 

Mais 30 ans après certains ont l’impression que le monde du football, la presse sportive en particulier et les médias en général n’ont pas donné la résonance qu’il fallait à l’action ayant conduit au 2ème but du Cameroun contre la Roumanie à la Coupe du Monde Italie 90. Pour certains experts et analystes de football, « la passe de Milla sur Milla » méritait un meilleur sort et son auteur une plus grande reconnaissance.

 

30 ans après, le SYNAFOC lui ne peut que dire : chapeau bas l’artiste !  

© FIFPro World Players' Union 2020 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher