Adhérer

Njitap : « Le CHAN vous offre une opportunité de marquer les esprits, alors faites-le les gars. »

A l’initiative du Ministre des Sports et de l’Education Physique, le Professeur Narcisse Mouelle Kombi, une délégation du Syndicat National des Footballeurs Camerounais (SYNAFOC), conduite par son Président National, Gérémie Njitap, accompagné du Président d’Honneur du SYNAFOC, Son Excellence Roger Milla, du Conseiller Spécial, Jules Denis Onana et du sélectionneur adjoint des Lions Indomptables, François Omam-Biyik a rendu visite ce mercredi 13 janvier 2021 aux Lions A’.

Au cours de cette visite, le Président National du SYNAFOC a tenu à booster le moral des joueurs. L’intégralité du speech de Gérémie Sorèle Njitap Fotso…   

« C’est le début de l’année, je voudrais profiter de cette occasion pour vous présenter à tous mes meilleurs vœux, à vos familles, ainsi qu’à ceux qui vous sont chers. Vous savez 2020 a été une année stressante, longue et très difficile. On espère que 2021 sera une très bonne année.

 

Ceci dit, nous sommes venus vous encourager et vous dire que nous sommes de tout cœur avec vous. Etant des anciens footballeurs, nous sommes passés par là et nous savons mieux que quiconque ce que vous ressentez actuellement ou ce que vous allez ressentir la veille ou le jour du match. Nous savons que plus la compétition approche, plus l’adrénaline monte et plus on a la pression.  Personne ici ne me dira le contraire, tout le monde connait et subit la pression. Celui qui n’a pas de pression c’est quelqu’un qui n’est pas ambitieux et qui ne veut pas réussir. Je souhaiterais que vous reteniez cela.  Avant une compétition ou avant un match, quel que soit le niveau du joueur, il a la pression. Une pression née du stress. La pression est donc quelque chose de normal, à vous de la rendre positive.

 

Vous savez pourquoi on a le stress ? Eh bien, on a le stress parce qu’on a peur de mal faire. On a le stress parce qu’on veut gagner, parce qu’on a des obligations. Vous avez donc ce stress là parce que porter le vert-rouge-jaune n’est pas chose facile et nous sommes bien placés pour vous dire cela. Pour surpasser tout cela, les entraineurs vont vous donner tout ce qu’ils peuvent : tactique, technique et nous savons que vous avez des qualités. Mais si dans la tête vous n’êtes pas prêts moralement, vous n’y parviendrez pas. Alors comment vaincre ce stress ? Moi j’avais mon petit secret et mes ainés ici présents (Roger Milla, Jules Denis Onana et François Omam Biyik) avaient certainement le leur. Moi mon petit secret c’était de bien négocier mes premiers ballons. C’est-à-dire le premier ballon qui m’était adressé je cherchais toujours à bien le négocier, assurer le contrôle, jouer simple sans vouloir compliquer. Et cela me permettait de bien entrer dans le match.

Comme vous le savez, vous êtes attendus à Mfandena dès ce samedi 16 janvier 2021 pour le match d’ouverture. Mais si vous négociez bien vos premiers ballons, vous réussissez vos premières passes, le reste va venir. Les gars, pensez à cela et gardez le à l’esprit.  Croyez-moi tout le monde a le stress, la pression, la peur de mal faire. Et c’est normal. Moi je trouve ça positif, parce qu’on veut gagner, parce qu’on est ambitieux.

 

Nous allons inviter et motiver le peuple camerounais à vous soutenir. Nous jouons à domicile et les camerounais doivent jouer le rôle du 12ème joueur. Sachez que le peuple camerounais vous aime beaucoup et qu’il est derrière vous. Nous aussi nous sommes là pour vous soutenir parce que nous souhaitons que ce trophée reste au Cameroun.

Nous jouons chez-nous les gars. Alors, laissez passer les matchs de préparation derrière vous. Samedi c’est la compétition et c’est elle qui est importante. Je vois qu’il y a une bonne ambiance, ça rigole bien entre vous. Les gars, continuez dans ce sens, motivez vous davantage et soyez déterminés. On n’aura encore probablement l’occasion - si le coach nous le permet - de revenir. Même au niveau technique si vous avez besoin de conseils ou de quoi que ce soit, n’hésitez pas de nous solliciter et nous le ferons avec plaisir.

 

Cette compétition vous offre une opportunité de marquer les esprits, alors faites-le les gars. Marquez les esprits et cela passe par des victoires. Et lorsque vous allez commencer à gagner vous verrez que vous serez quasiment des dieux aux yeux des camerounais.

 

Nous remercions le Ministre des Sports et de l’Education Physique d’avoir organisé cette rencontre. Nous remercions le staff technique et tous les encadreurs de nous avoir permis de parler aux joueurs. Nous vous souhaitons beaucoup de courage et surtout bonne chance les gars ».     

© FIFPro World Players' Union 2021 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher