Adhérer

Souvenir souvenir : Il y a 30 ans, un homme s’éleva dans le ciel de San Siro

François Omam-Biyik dans les airs à San Siro face à l'Argentine en 90

Le 8 juin 1990 au Giuseppe-Meazza de San Siro à Milan, François Omam-Biyik d’une tête désormais mythique, voire mystique offre la victoire aux Lions Indomptables en match d’ouverture du mondial italien…

Nous jouons alors la 66ème minute de la rencontre, le Cameroun et l’Argentine de Diego Maradona se tiennent en respects zéro à zéro. Et depuis 5 minutes, les Lions Indomptables évoluent en infériorité numérique suite à l’expulsion d’André Kana-Biyik à la 61ème minute de jeu.

 

Le Cameroun obtient un coup franc excentré sur la droite de la surface de réparation de l’Argentine. Louis Paul Mfédé le spécialiste de balles arrêtées côté camerounais sortit juste quelques secondes plutôt, c’est Emmanuel Jérôme Kundé qui va se charger de le tirer. Kundé - le droitier – prend position pour le tirer du pied gauche. Omam-Biyik lui fait signe de mettre le ballon au 1er poteau. Mais au moment où Kundé tire le coup franc, Cyrille Makanaky ayant anticipé au 1er poteau dévie le ballon du pied droit. Celui-ci prend de la hauteur et Omam va le chercher au second poteau.

 

La détente de François Omam-Biyik est à la fois phénoménale et extraordinaire. L’attaquant camerounais monte plus haut que tout le monde et au moment de rabattre le ballon de la tête, ses pieds se trouvent quasiment au niveau de la poitrine de son adversaire. Le reste se passe de tout commentaire. Le portier argentin - comme éblouit par cette détente - va commettre une faute de main sur sa ligne de but et le ballon finit sa course au fond des filets pour Cameroun un, Argentine zéro.

 

Les Lions Indomptables vont résister aux multiples assauts des Maradona, Caniggia, Valdano et autres, ce malgré un second carton rouge écopé par Benjamin Massing. Le Cameroun finit la partie à 9 contre 11. Mais au coup de sifflet final, les Lions Indomptables,  dans un Giuseppe-Meazza de San Siro en ébullition, font chuter 1 but à 0 les champions du Monde en tire et leur super star, Diego Armando Maradona. Cette victoire en match d’ouverture marque le début de la glorieuse et fabuleuse épopée du Cameroun à la Coupe du Monde Italie 90. Les Lions Indomptables atteindront les quarts de finales, éliminés de justesse par l’Angleterre 2 buts contre 3 après prolongation.                  

© FIFPro World Players' Union 2020 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher