SYNAFOC
Join

« C’est regrettable pour le football camerounais qu’aujourd’hui les acteurs soient toujours les plus lésés… »

Pierre Achille Webo Kouamo

C’est un Pierre Achille Webo Kouamo (entraineur adjoint d’Istanbul Basaksehir) détendu et satisfait d’une saison pleine que nous avons reçu dans nos locaux de Yaoundé. L’ancien buteur des Lions Indomptables nous a accordé une interview exclusive. Lisez plutôt…

 

 

Pierre Achille Webo qu’est ce qui nous vaut votre visite ?

Je séjourne actuellement au Cameroun. En tant qu’adhérent, je suis venu vous dire bonjour et encourager vos équipes, les féliciter pour le formidable travail qu’elles abattent pour qu’enfin les footballeurs et footballeuses camerounais(e)s puissent s’épanouir localement et vivre de leur travail.

 

Suivez-vous l’actualité footballistique du Cameroun ?

Evidement que si. En fait à chaque fois que mon emploi du temps me le permet je n’hésite pas à le faire.

 

Alors qu’en pensez-vous ?

Vue de loin les acteurs sont toujours et encore les plus lésés et c’est regrettable. C’était déjà le cas lorsque j’évoluais ici et apparemment ça n’a pas changé. J’ai même appris récemment que certains joueurs s’étaient mis en grève. Je peux imaginer la détresse qui est la leur. C’est pourquoi je veux leur dire de croire au SYNAFOC qui est la seule organisation qui leur redonnera de l’espoir. Tous les jours, je vois le président Gérémie Njitap - qui est un aîné - à l’œuvre à la FIFPRO. Il ne ménage aucun effort pour eux.

 

Quelle est votre actualité personnelle ?

Repos ! Après une longue et éprouvante saison, je suis venu me ressourcer au Pays. J’ai quelques rendez-vous médias et c’est tout.

 

Pierre Achille Webo merci…

C’est moi qui vous remercie !

© FIFPro World Players' Union 2021 - Legals Designed by IDIX
Search